Forum destinés aux membres de l'ASTT ainsi qu'aux airsofteurs de tous horizons!!!RAPPEL: l'airsoft est un jeu, un loisir et les répliques sont reglementées aux titres de modèles réduits dont la vente est prohibée aux mineurs.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 «Opération P.A.W» Le 21/03/2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: «Opération P.A.W» Le 21/03/2010   Ven 19 Mar - 20:29

Salut a tous

Partie dimanche 21/03/2010

Pour le terrain on vas a Castelnau d'estretefond,


Rendez vous :
-Chez maxgunner a 9H00
-Intermarcher Castelnau d'estretefond a 9H25
-Sur le terrain a 9h30

ATTENTION TOUS RETARD AU POINT DE RENDEZ-VOUS (on part sans vous)

début de la partie a 9h30 fin a 18h30 , merci de prévoir votre casse-croute ainsi votre eau.


Nombres de participent : 20 a 26 max


Inscription a cette adresse :
http://www.association-paw.com/date-des-parties-de-l-association-paw-ou-de-ses-team-f5/partie-dimanche-21-03-2010-operation-paw-t634.htm


Planning de la journée:

«Opération P.A.W»


Contexte :
Nous sommes en mars 2010, suite à une attaque en provenance des État-Unis, la France est le théâtre d'affrontement violents entre les troupes d'assaut américain (S.W.A.T) et les armées régulières Française (P.A.W).
Un front de défense est rapidement constitué afin d'empêcher une incursion de grande envergure à travers tout le pays.
C'est ici, a "Castelnau d'estretefond" que le haut commandement Français à installé ses premières défenses.

Concrètement :
Deux équipes sont constituées :
- Rouge
- Bleu
Les points de respawn se situent :
- Attaquants : safe zone
- Défenseurs : au fond du terrain, à l'opposé de la safe zone

Le but est ici de prendre un drapeau se situant à l'arrière des défenses.

Chaque équipe commence avec un nombre de « Tickets » symbolisés par des allumettes dans deux boites se situant à leurs respawn respectifs :
- Attaquants : 60 Tickets
- Défenseurs : 30 Tickets

Chaque fois qu'un joueur est touché, il retourne à son point de départ et enlève une allumette de la boite. Il doit ensuite attendre 60 secondes avant de repartir en jeu.
Tant qu'il reste des allumettes dans la boite, les joueurs peuvent repartir en jeu.
Une fois la boite vide, le joueur « OUT » est définitivement éliminé et va se placer dans la safe zone en attendant la fin de la partie.
Si un joueur possédant le drapeau adverse se fait toucher, il le laisse à l'endroit exact ou il se trouve avant de retourner au respawn.

Les conditions de victoires :
- Le drapeau est capturé ET ramené dans la safe zone (la manche prend fin subitement) !
OU
- La première équipe à ne plus avoir de joueurs sur le terrain a perdu la manche.

C'est ici la première manche d'un scénario s'étalant sur trois volets.
Elle est prévue pour durer un peu plus d'une heure.

La deuxième manche se déroulera après le premier affrontement.
En fonction de la victoire d'une équipe ou l'autre, le scénario n'est pas modifié.
Néanmoins, pour garder un enjeu réel, l'équipe gagnante pourra choisir son point de respawn et aura également un bonus symbolisé par 10 « Tickets » supplémentaires pour la manche suivante.

Contexte :
Les belges, aidés par leurs services secrets, mettent à jour une tour de télécommunication utilisée par l'armée Américaine.
Cette tour sert à demander des renforts et à informer le haut commandement de la situation sur le terrain.
Sans hésiter, ils décident de s'emparer d'une bombe cachée sur le champ de bataille et de faire sauter la tour.

Concrètement :
- Une bombe est cachée sur le terrain, celle-ci est symbolisée par un pétard et un briquet attachés à une bûche de bois.
Les Français (bleu) doivent mettre la main sur le pétard et l'apporter à la tour en bois qui se trouve sur le terrain.
Une fois sur place, ils devront faire sauter le pétard.
Si les État-Unis trouvent la bombe avant l'équipe adverse, ils ne peuvent pas la toucher sous peine de se faire exploser avec.
De même que pour le drapeau, si un joueur possédant la bombe se fait toucher, il la dépose à l'endroit EXACT ou il à été sortis du jeu.

Le système des vies et de « outs » reste le même que durant la première manche.
- France: 60 Tickets
- État-Unis : 40 Tickets
Chaque fois qu'un joueur est touché, il retourne à son point de départ et enlève une allumette de la boite. Il doit ensuite attendre 60 secondes avant de repartir en jeu.
Tant qu'il reste des allumettes dans la boite, les joueurs peuvent repartir en jeu.

Les conditions de victoires :
- Les Français se sont emparés de la bombe et ont fait sauter la tour de télécommunication. La partie prend fin subitement.
OU
- La première équipe à ne plus avoir de joueurs sur le terrain a perdu la manche.

Cette troisième manche marque la fin du scénario.
De même que pour la précédente, l'équipe qui aura remporté la deuxième manche, pourra choisir son point de respawn et se verra octroyé un bonus de 10 « Tickets » pour la suite.

Contexte :
Les combats entre l'armée Française et l'armée Américaine ont fait de nombreuses victimes.
Les champs de bataille sont le théâtre d'affrontements féroces et malgré une volonté de fer le moral des troupes commence à baisser des deux côtés.
Le temps est venu pour chacun de jeter ses dernières forces dans le combat !
Le haut commandement de chacun des partis, informés du fait que leurs hommes perdent lentement espoir, décident d'envoyer au combat leurs derniers atouts!
Les généraux sont alors dépêchés sur le terrain pour motiver leurs hommes et mettre un terme à cette guerre meurtrière.

Concrètement :
- Chaque équipe devra élire un général qui ne pourra posséder qu'un « gbb » pour se défendre.

Si un général vient à mourir, ses troupes seraient tellement démoralisées qu'elles perdent instantanément la moitié des tickets restants disponibles.
Le général devra signaler sa mort en criant : Mort du général « Rouge/Bleu » de manière à ce que tout le monde sur le terrain puisse l'entendre et ensuite retourner à son respawn ou il enlèvera les allumettes dans la boite.
Il pourra alors repartir en tant que simple soldat, pour terminer le combat avec ses troupes (l'utilisation d'un « aeg » est permise).

Le système des vies et de « outs » reste le même que durant les deux premières manches.
- Belges: 50 Tickets
- Allemands : 50 Tickets

Chaque fois qu'un joueur est touché, il retourne à son point de départ et enlève une allumette de la boite. Il doit ensuite attendre 60 secondes avant de repartir en jeu.
Tant qu'il reste des allumettes dans la boite, les joueurs peuvent repartir en jeu.

Les conditions de victoires :
- La première équipe à ne plus avoir de joueurs sur le terrain a perdu la manche.

C'est ici que le scénario prend fin.
Les affrontements ont cessés et une trêve à été négociée entre l'armée Américaine et les forces Française.
N.B: Chaque manche est prévue pour durer environ 1h-1h30 et le nombre de tickets est à adapter en fonction du nombre de joueurs présents sur le terrain.

FIN


stargatement enferyaya
Revenir en haut Aller en bas
 
«Opération P.A.W» Le 21/03/2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manifestation Fédération des Chasseurs 13, le 5 JUIN 2010
» Génération 125 n° 54 - Janvier-février 2010
» [1.4i - Injection] trou d'air à l'accélération
» accident piste d'accélération Bordeaux le 25/09/09
» piste d accélération a bx

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Jeu :: déploiement rapides-
Sauter vers: